Déclaration d’intention

La Conférence de la SMK de l’année 2008 décida d’accepter la Déclaration d’Intention concernant la création d’une nouvelle communauté commune. Une décision pareille fut prise lors des conférences respectives de l’Église Méthodiste et de l’Union Baptiste de Suède.

Le défi de l’Évangile
La prière de Jésus pour ses disciples est un défi pour l’Église chrétienne de rendre visible cette unité qui est un don de Dieu. Tous les chrétiens vivant dans un même endroit sont appelés à vivre une communion fraternelle totale entre eux-mêmes et avec toute l’Église du Christ. Les cultes, la proclamation, la Sainte Cène et le ministère témoignent de cette unité.
 L’envoi du Fils par le Père a été légué ensuite par Jésus à ses disciples. L’Église de Dieu représente le corps de Christ – évident, visible et actif dans ce monde que nous partageons avec tous les autres. Ayant Jésus Christ au centre, nous voulons former une Église qui vit sa mission de rencontrer l’homme dans la société d’aujourd’hui.


Pas à pas
Sous forme de pas sur ce chemin, l’Union Baptiste, l’Église Méthodiste et la SMK se sont rapprochés les unes des autres, et cela depuis longtemps. Ce développement a été confirmé par un nombre croissant de paroisses communes.
 C’est ainsi que nous voulons construire, ensemble, une nouvelle communauté commune pour notre époque et pour l’avenir. Cette communauté sera provisoire, sur notre chemin vers une unité visible de l’Église du Christ, dans son ouverture aux autres églises et communautés en Suède.
 Nos racines historiques provenant de traditions différentes sont des dons que nous nous offrons mutuellement. Nous constituons une diversité dans cette tâche commune de servir Dieu et notre prochain.
 Nous sommes appelés à servir Dieu et notre prochain. Ensemble, nous pouvons renouveler nos paroisses et dans une nouvelle communauté commune nous pouvons développer le travail en regardant en avant vers l’avenir.
 Ce sont les trois Églises qui cherchent la communion fraternelle – les conséquences pour les paroisses locales et leur communion fraternelle dépendront des décisions prises par les paroisses locales respectives.

L’unité dans la diversité
La nouvelle communauté/église sera composée de paroisses de différente nature et de différent caractère tout comme nous en tant qu’individus sommes différents et avons des dons différents, mais en Christ nous sommes uns. Ensemble, cette communion fraternelle dans la diversité soutiendra et développera le travail dans les paroisses.
 Les liens historiques entre « Alliansmissionen » et la SMK d’un côté, et l’Union Baptiste et « Evangeliska Frikyrkan » de l’autre seront maintenus. Les accords œcuméniques respectifs entre d’une part l’Église Méthodiste et d’autre part de la SMK avec l’Église de Suède continueront. Des paroisses communes appartenant aussi à d’autres communautés auront toujours leur place dans la nouvelle communauté. 
 Les relations internationales de ces trois communautés sont importantes et pourraient être développées encore plus. Les obligations dans la mission réciproque vis-à-vis des églises sœurs dans d’autres pays seront respectées par la nouvelle communauté.
 Sur la base de ce qui a été dit ci haut, les CA/CS de l’Église Méthodiste, de l’Union Baptiste et de la SMK transmettent la déclaration suivante d’intention pour étude et approfondissement avant la décision qui sera prise aux Conférences de 2009 :


- L’Église Méthodiste de Suède déclare son intention de former une nouvelle communauté commune ensemble avec l’Union Baptiste de Suède et l’Église Évangélique de Suède (SMK)
- L’Union Baptiste de Suède déclare son intention de former une nouvelle communauté commune ensemble avec l’Église Méthodiste de Suède et l’Église Évangélique de Suède (SMK)
- L’Église Évangélique de Suède (SMK) déclare son intention de former une nouvelle communauté commune ensemble avec l’Église Méthodiste de Suède et l’Union Baptiste de Suède.

Le processus commun

La Conférence de la SMK de l’année 2008 décida d’accepter la Déclaration d’Intention concernant la création d’une nouvelle communauté commune. Une décision pareille fut prise lors des conférences respectives de l’Église Méthodiste et de l’Union Baptiste de Suède. Pour  la Conférence de cette année-ci, trois groupes de travail ont présenté le rapport « Le chemin en avant ». Ce travail pourra servir de base pour un travail ultérieur sur la Constitution et l’organisation et sur les questions concernant les différentes formes dans lesquelles un transfert pourra être fait vers la nouvelle communauté commune. Une vingtaine de réunions régionales ont été tenues avec information et échange d’idées à propos du processus commun et le document intitulé « Le chemin en avant ».

Dans une deuxième phase, un groupe de travail commun sera mis sur pied. Sur la base du document « Le chemin en avant », entre autres, ce groupe étudiera les questions à propos de la Constitution, des structures démocratiques, des organes décisifs, du leadership, de l’organisation, etc. 

En plus, chaque Église doit réfléchir séparément sur la gestion des relations internationales dans de nouvelles formes dans une communauté commune. Ici, il faut prévoir des négociations avec des communautés confessionnelles, mais il faut aussi tenir compte des obligations dans le travail missionnaire international. Ce travail devra aussi être mis au point avec les autres Églises.


Sur la base de ce qui a été dit ci haut, les CA/CS de l’Église Baptiste de Suède, l’Union Baptiste de Suède et l’Église Évangélique de Suède (SMK) proposent que leur Conférence Annuelle respective décide:
- d’adopter la Déclaration d’Intention concernant la création d’une nouvelle communauté commune.

 


Svenska Missionskyrkan